Amérique du Sud, Carnet de bord, South america, Travel diary

4 jours dans le canyon de Colca

canyon colca - peru - daner with a backpack

Dernière étape au Pérou: Arequipa et le canyon de Colca. Je ne ferai pas d’article sur Arequipa, c’est une très belle ville, très propre, avec un magnifique couvent haut en couleur (direction Instagram si vous voulez voir des images). Arequipa était juste une étape afin de nous rendre au canyon de Colca, un des canyons les plus profonds du monde. La plupart des touristes y passent 2 nuits, nous avons ajouté une nuit de plus, pour profiter de la beauté de ce lieu.

Jour 1: nous commençons la route à Cabanacondeet c’est parti pour la descente dans le canyon.On est escortées par un chien que nous nommerons « el corto » car il est court sur ses jambes (ou pattes à choisir). Même en partant tôt, vers les 7h, le soleil tape fort, il faut vraiment mettre de la crème et faire attention à son eau.Après une longue descente (qui fait peur parce que tu sais que tu vas devoir tout remonter 2 jours plus tard…), on arrive au niveau de la rivière Colca et d’un immense geyser. Le sol est brulant malgré les chaussures de montagne, ça te rappelle que tu es dans une zone volcanique et que la lave n’est pas bien loin. C’est le moment de recharger la gourde d’eau bien fraiche (à purifier bien sûr!) et de reprendre la route. Le chemin monte pendant une petite heure pour rejoindre Llahuar, notre étape du jour. On traverse des villages déserts aux allures de farewest, on se demande bien comment les gens peuvent vivre ici!
On arrive au  Llahuar lodge sur les coups de 13h juste pour le pique nique. On a choisi cette auberge car elle a un accès direct à des bains d’eau thermale naturelle. On va y passer l’après-midi et même la soirée à observer les étoiles (et les étoiles filantes!). Que demander de plus?!

Jour 2: On a décidé de commencer encore plus tôt pour éviter le soleil brulant. On prend la route pour Fure, on est les seules à faire cette étape. On longe par moment un petit ruisseau, ce qui fait changer le paysage de aride, à tout vert sur seulement un mètre. On arrive super tot à Fure (9h30), et on réserve une chambre dans l’hostel au centre du village (qui est moitié moins cher que le premier que l’on croise sur la route). On prend ensuite la direction de la cascade pas loin. On arrive là bas, il y a des travaux en cours et on nous demande de prendre le chemin du haut sauf qu’au bout de quelques mètres, on se rend compte que l’on n’atteindra pas la cascade par là. On allait faire demi-tour pour demander si on pouvait passer par en bas, quand un travailleur nous demande de monter un plus encore car ils vont faire exploser de la dynamite… Bon au final, on est sorties vivantes et surtout ce n’était pas si impressionnant que ça. Après ça, on a l’autorisation de rejoindre le pied de la cascade. L’eau est glacée donc on ne se baignera pas mais le paysage est fascinant, je n’ai jamais vu une cascade aussi grande.
Après ça l’après-midi a été un peu longue, pas de wifi, pas de jeux de carte, rien à faire à part attendre le diner. On a quand même pu assister à un très beau coucher de soleil sur le canyon.

Jour 3: on prend la direction de l’oasis qui se trouve en bas du canyon. Après avoir été complètement seules à Fure, on rencontre pas mal de personnes sur la route qui vienne directement de Llahuar. La route n’est pas facile, après une bonne montée, on doit descendre tout en bas du canyon. L’objectif est en vue, mais personnellement, mes genoux n’apprécient pas une descente aussi raide. En arrivant, on est récompensées par une nature luxuriante et une très belle piscine. On a passé l’après-midi entre la piscine et le transat, plutôt pas mal. Seule surprise le soir, un scorpion juste au dessus de mon lit… Le propriétaire a beau nous dire qu’ils ne sont pas dangereux, ce n’est pas très rassurant. On part quand même se coucher, après avoir vérifié qu’il n’y en ait pas un autre!

Jour 4: Réveil à 5h, on a 1000m de dénivelé à faire avant de monter dans le bus à 9h. Ce n’était pas facile, mais on a trouvé notre rythme, on est arrivées en haut en moins de 2h30, belle performance! Ça nous donne l’opportunité de manger un petit déjeuner et de prendre une douche avant de monter dans le bus (ce qui n’est pas de trop!)

Comme les photos le montrent, on en a pris plein les yeux pendant 4 jours, les paysages sont magnifiques. Je trouve que c’est un super trek à faire quand on n’a pas envie de porter un gros sac à dos avec une tente et tout ce qu’il faut pour survivre en autonomie. On découvre une facette complètement différente du Pérou, loin de la pluie et des ruines incas.

A très bientôt, en Bolivie!

 

Comment y aller? Le bus local part du terminal de bus et coûte 17 soles. Il y a aussi des bus touristiques plus chers mais qui ont l’avantage de s’arrêter aux miradors pour faire des photos et de ne pas s’arrêter dans tous les petits villages.

Où dormir? À Llahuar, le Llahuar lodge est très bien, on peut réserver sur booking et le repas du soir est à 15 soles
à Fure, l’hostel du centre du village ne coûte que 10 soles la nuit, c’est rustique mais ça fait très bien l’affaire (8 soles le diner et le petit déjeuner)
à l’oasis, on a pris le premier à l’entrée, les prix sont négociables (16 soles en dortoir et le diner à 15 soles)
Que prévoir? Nous avions de quoi pique niquer pour les 3 jours, un pyjama, une serviette, un savon, un maillot de bain et une gourde avec de quoi purifier l’eau c’est largement suffisant, pas la peine de s’encombrer, les auberges sont bien équipées.

 

canyon colca - peru - daner with a backpack canyon colca - peru - daner with a backpack canyon colca - peru - daner with a backpack canyon colca - peru - daner with a backpack canyon colca - peru - daner with a backpack canyon colca - peru - daner with a backpack canyon colca - peru - daner with a backpack canyon colca - peru - daner with a backpack canyon colca - peru - daner with a backpack canyon colca - peru - daner with a backpack canyon colca - peru - daner with a backpack canyon colca - peru - daner with a backpack canyon colca - peru - daner with a backpack canyon colca - peru - daner with a backpack canyon colca - peru - daner with a backpack